9bbe734ed0afda82a039c51675773e5b

 

Dans notre métier, les gens nous demandent régulièrement quel est le meilleur temps pour mettre sa propriété en vente sur le marché de l’immobilier. Vendre sa propriété est une étape importante dans la vie d’un propriétaire et il est tout à fait normal qu’il soit anxieux à l’idée de bien réussir son coup.

C’est à cet instant précis qu’entre en jeu le courtier immobilier et surtout l’importance d’en choisir un qui saura adapter la mise en marché de votre propriété selon le marché immobilier en cours dans votre secteur.

Pour vous expliquer clairement et simplement les tendances du marché dans lequel nous sommes, nous avons divisé une année complète en 3 segments.

1. Janvier à Juin

Les mois de Janvier à Juin représente la grande majorité des transactions immobilières qui sont faites dans une année. La raison est bien simple : les locataires et les premiers acheteurs choisissent en majorité ce temps de l’année pour acheter puisqu’il est beaucoup plus avantageux pour eux de le faire à cette période.

En effet, les premiers acheteurs qui désirent bénéficier du régime d’accès à la propriété, communément appeler le RAP, devront cotiser à leur RÉER avant la date butoir du 28 Février. Passé cette date, ils devront attendre une année de plus avant de pouvoir acheter une propriété grâce au RAP.

Pour ce qui est des locataires, ils ont jusqu’au 31 mars pour aviser leur propriétaires s’ils continuent de louer le logement ou bien s’ils décident d’acheter une propriété et ainsi, quitter sans aucun problème. Passé cette date, il se pourrait qu’ils ne puissent pas quitter avant la fin de leur nouveau bail à moins d’une entente avec le propriétaire, moyennant bien souvent des frais.  Dans ce cas, la décision revient au propriétaire du logement.

2. Juillet et Août

Juillet et Août sont des mois légèrement plus tranquilles en raison des vacances de tous mais il s’agit tout de même d’une période active. Certains acheteurs préfèrent d’ailleurs faire leurs recherches en été, lors de la belle saison, puisqu’il est généralement plus facile de bien voir toutes les composantes d’une propriété (fondation, toit, etc.)

3. Septembre à décembre

Bien que le marché immobilier ne soit pas aussi achalandé en automne qu’à l’hiver, les acheteurs qui ont pour projet de devenir propriétaires au printemps prochain commencent bien souvent leur recherche à l’automne afin de ne pas être pris de cours à la dernière minute.

En conclusion, selon les statistiques décrivant la tendance du marché actuel, le domaine de l’immobilier est actif à l’année, mais connaît une augmentation des ventes de Janvier à Juin.

L'Équipe Domicilia

 

Par Eric Mercier